fr
Accueil > Les ateliers > GeT’iT > C’est quoi ? > Charte de GeT’iT : valeurs et principes
 

Charte de GeT’iT : valeurs et principes

 
-
24 novembre 2013
-----
Eric Luyckx Economie locale -----
A télécharger :
Charte de GeT’iT : valeurs et principes

Préambule

La présente charte trouve ses racines dans les valeurs et pratiques d’acteurs et d’actrices réunis par l’action de GeT’iT, le groupe « économie sociale et solidaire » de l’Initiative de Transition de Grez-Doiceau (Brabant wallon, Belgique), « Grez en Transition ».

L’objectif de GeT’iT est de mettre en relation les différents acteurs et actrices locaux pour faciliter des réflexions communes, des synergies, développer des prestations et défendre les intérêts de l’économie sociale et solidaire. Par cette Charte, les acteurs et actrices de GeT’iT souhaitent faire connaître et reconnaître les valeurs qui définissent leur identité commune et qui orientent leurs actions, tout en conservant la richesse de leurs spécificités.

L’ensemble de ces valeurs génère une « valeur sociale ajoutée » apportée par l’économie sociale et solidaire dans le contexte de l’Initiative de Transition.

Cette Charte est le référent commun à toutes les initiatives résultant de GeT’iT.

La signature de la Charte est un acte contractuel. Par sa signature, toute partie prenante s’engage à mettre progressivement en oeuvre les termes de la Charte, à déployer tous ses efforts pour les faire partager à ses réseaux et à les traduire dans ses activités comme dans ses relations avec le secteur privé et l’État. Toute entité adhérant à cette Charte aura à coeur de fonder des partenariats avec des structures dont la nature des activités ou des objectifs se rapprochent des valeurs ici défendues.

1. Ethique économique

GeT’iT et ses partenaires visent à construire une économie locale qui affirme la primauté de la personne et de son activité sur le capital. Ils s’impliquent dans l’économie réelle (production de biens et/ou de services), sans finalité spéculative et visent à une redistribution équitable de leurs bénéfices.

  • Soutenir et favoriser l’émergence et la coopération d’acteurs qui participent à une filière locale (fournisseurs, clientèles, main-d’œuvre, habitants…) ;
  • Soutenir la diversité (sociale, sectorielle…) pour augmenter la stabilité (résilience) du système ;
  • Redistribuer et réinjecter la majeure partie des bénéfices dans le système de production ou dans le développement d’activités dont les valeurs sont communes avec celles de GeT’it ;
  • Développer le non-marchand (social, biens communs…) en même temps que le système de production ;
  • En complément :
    • Investir dans l’humain plutôt que dans le capital mobilier et immobilier ;
    • Faire émerger des acteurs qui répondent à des besoins non-satisfaits de la collectivité.

2. Ethique sociale et solidarité

GeT’iT et ses partenaires privilégient la recherche de l’intérêt collectif sur le seul profit individuel. Ils valorisent la création de lien social et d’entraide au plan local. Ils respectent les différences entre les personnes, l’équivalence de leurs compétences et ils recherchent les complémentarités pour apprendre et évoluer ensemble. Les partenaires de GeT’iT reconnaissent l’importance des dimensions immatérielles (esthétiques, émotionnelles, spirituelles, culturelles, sociales…) nécessaires à l’épanouissement des êtres humains.

  • Evaluer et favoriser l’intérêt collectif dans les choix et les décisions ;
  • Limiter les écarts de salaires ;
  • Privilégier le travail humain et adapter l’organisation pour prendre en compte au mieux les besoins des personnes (temps partiel, conditions de travail… ) en équilibre avec la viabilité économique ;
  • En complément :
    • Intégrer l’expression et la créativité de chacun dans l’organisation (intelligence collective) ;
    • Développer un réseau solidaire d’entraide pour la population ( redistribution des surplus, service d’échange d’aides… ) ;
    • Soutenir les activités « gratuites » et désintéressées de la population ;
    • Favoriser l’insertion locale.

3. Ethique environnementale

GeT’iT et ses partenaires reconnaissent l’interdépendance des processus environnementaux, économiques et sociaux. Ils s’engagent à privilégier un système économique qui intègre les processus et équilibres environnementaux dans un souci de respect des générations actuelles et futures.

  • Évaluer et réduire l’impact écologique de chaque décision et de chaque maillon de la filière ;
  • Pratiquer une gestion la plus économe possible en ressource (énergie, emprise au sol, de perturbation du milieu – plantes, animaux, habitants) et privilégier les ressources renouvelables en veillant à leur pérennité ;
  • Adapter les activités au terroir (biodiversité…) ;
  • En complément :
    • Privilégier les techniques de production respectueuses de l’environnement (intrants…) et les options régénératrices (capture CO2 par la biomasse, épuration…) ;
    • Valoriser tous les déchets comme ressources ;
    • Interdire les biocides et les ogm.

4. Citoyenneté et démocratie participative

GeT’iT et ses partenaires adhérent à la démocratie participative qui favorise le partage de l’information, des responsabilités et de la prise de décision. Ils reconnaissent les rôles de chacun. Ils participent de manière libre, égalitaire et responsable à la construction d’une société assurant le développement des personnes dans le respect de l’intérêt collectif.

  • Offrir la possibilité à chacun de saisir la collectivité sur un sujet donné ;
  • Organiser des processus participatifs impliquant tous les acteurs concernés sujet par sujet ;
  • Privilégier le consensus et n’utiliser le vote qu’en dernier recours ;
  • En complément :
    • Valoriser équitablement chaque apport individuel à l’intérêt collectif ;
    • Respecter la souveraineté des choix et décisions collectives ;
    • Favoriser l’accès et le partage de l’information ;
    • Documenter les décisions (avant et après) ;
    • Utiliser les méthodes d’intelligence collective ;
    • Maintenir une équivalence entre les partenaires ;
    • Responsabiliser chacun dans l’organisation du travail.

5. Autonomie de gestion et formation

GeT’iT et ses partenaires décident et fonctionnent en toute autonomie. Ils valorisent les compétences et renforcent les moyens d’agir des personnes (salariés, bénévoles, membres, usagers, investisseurs) au sein de leur organisation notamment par un souci permanent de formation.

  • Auto-définir les axes de développement en fonction des intérêts de la collectivité ;
  • Promouvoir la créativité des personnes en rapport à leurs activités ;
  • Soutenir le développement, le partage des compétences personnelles (formations, réseau d’échanges) qu’elles soient ou non liées au métier ;
  • En complément :
    • Concevoir des structures (outils) autogérées ;
    • Partager les connaissances et l’information ;
    • Réévaluer collectivement et périodiquement les valeurs, principes et critères ;
    • Reconnaître l’équivalence des compétences ;
    • Partager nos expériences avec d’autres initiatives similaires (et/ou s’en inspirer pour évoluer) ;
    • Organiser en fonctions tournantes (job-pairing...).

6. Education et sensibilisation

GeT’iT et ses partenaires s’engagent à transmettre l’esprit et les valeurs inscrites dans cette charte au sein de leur organisation et vis-à-vis de l’extérieur notamment par leur exemple. Ils participent à la promotion du réseau.

  • Documenter le fonctionnement de GeT’it et ses partenaires et donner accès à tout document d’intérêt général ;
  • Participer à ou organiser des activités ponctuelles de sensibilisation afin de faire vivre à l’intérieur et à l’extérieur de GeT’iT les valeurs de la charte ;
  • Permettre à chacun de s’approprier les valeurs de la charte et de créer un espace de discussion autour de celles-ci ;
  • En complément :
    • Promouvoir ses partenaires de réseaux.

7. Coopération au sein de GeT’iT

Les partenaires de GeT’iT s’efforcent de développer des coopérations entre eux en veillant à la réciprocité ; d’y réinvestir une partie des excédents financiers.

  • Choisir la « reproductibilité » plutôt que la croissance infinie des acteurs ;
  • Favoriser le partage de ressources (infrastructure, échanges de biens et services, soutiens financiers réciproques) ;
  • S’engager à assumer des responsabilités au sein de l’organisation de GeT’iT ;
  • En complément :
    • Stimuler et favoriser les propositions innovantes (incubateur) ;
    • Réinvestir ses excédents financiers dans le système de production ou dans le développement d’activités dont les valeurs sont communes avec celles de GeT’iT ;
    • Communiquer en transparence sur les réussites comme sur les difficultés.

8. Cohérence

GeT’iT et ses partenaires s’efforcent d’appliquer de façon cohérente l’ensemble des valeurs décrites ci-dessus à tous les niveaux de leur fonctionnement. La cohérence, entre les valeurs prônées et le vécu, est essentielle à la crédibilité et au développement de GeT’iT et de ses partenaires.

  • Créer au sein de chaque structure la dynamique interne qui permet de s’approcher au plus près des valeurs de la charte ;
  • Proposer un dispositif de transition progressif pour l’existant ;
  • Diffuser les valeurs par l’exemplarité des actions et structures mises en place ;
  • En complément :
    • S’engager à faire vivre cette charte, à participer à son amélioration et au fonctionnement de GeT’it ;
    • Privilégier l’auto-diagnostic et le contrôle par les pairs.

La Charte a été approuvée le 15 décembre 2013

 
 
 

Articles de cette rubrique

 
 
 
 
Grez en Transition Dernière modification 20 juin 2017 Plan du site